Logo equipe IVC

Agence spatiale européenne

En octobre 2012, l’équipe IVC du laboratoire IRCCyN a eu le plaisir d’apprendre la sélection de son projet de recherche par l’agence spatiale européenne. Le projet a pour titre : “Quality of Experience (QoE) Tool for Telemedicine”. Le consortium est composé de la start-up AccepTV, du laboratoire IRCCyN et du laboratoire LISA d’Angers. Pour l’équipe IVC, c’est le premier projet de recherche financé par l’Agence Spatiale Européenne. Nous espérons qu’il soit le premier d’une longue d’une liste.

Agence spatiale européenne

L’Agence spatiale européenne représente pour l’Europe une porte d’accès à l’espace. Sa mission consiste à façonner les activités de développement des capacités spatiales européennes et à faire en sorte que les citoyens européens continuent à bénéficier des investissements réalisés dans le domaine spatial.

L’ESA compte 20 États membres. En coordonnant les ressources financières et intellectuelles de ses membres, elle peut entreprendre des programmes et des activités qui vont largement au-delà de ce que pourrait réaliser chacun de ces pays à titre individuel.

L’ESA a pour mission d’élaborer le programme spatial européen et de le mener à bien. Les projets de l’Agence sont conçus pour en apprendre davantage sur la Terre, sur son environnement spatial immédiat, sur le système solaire et sur l’Univers ainsi que pour mettre au point des technologies et services satellitaires et pour promouvoir les industries européennes.

Développement d’une solution logicielle de mesure de la QoE et de surveillance en temps réel pour la télémédecine

Avoir une bonne qualité audiovisuelle est absolument nécessaire pour les applications en télémédecine. En effet, lorsque la santé des patients voire même des vies sont en jeu, les experts médicaux doivent être sûrs de leurs équipements et que les contraintes techniques (comme le débit d’encodage audio-vidéo, ou les erreurs de transmission) ne viennent pas compliquer ou compromettre leurs diagnostics.

Toutefois, l’élaboration d’une solution capable de mesurer la qualité de l’audiovisuel est une tâche ambitieuse car elle nécessite une expertise de plusieurs domaines : évaluation subjective de la Qualité, modélisation de la perception humaine, développement de logiciels, évaluation de la qualité des diagnostics.

Dans le domaine de la télémédecine, le développement d’une telle solution est encore plus difficile car la mesure de la qualité doit être adaptée à la façon dont les experts médicaux utilisent le flux audio et vidéo. Par conséquent, des tests subjectifs d’évaluation de qualité doivent être inclut avec des experts médicaux en qualité d’observateurs.

Pour réussir ce projet, les compétences de différents domaines ont été mises commun. Ainsi, le consortium est constitué par les entités suivantes :

  • AccepTV : PME spécialisée dans les solutions de QoE pour les services audio et vidéo,
  • Le laboratoire IRCCyN : expert de la QoE, de la perception humaine, de l’évaluation subjective et objective de la QoE, de la compression vidéo et de transport sur des réseaux hétérogènes,
  • Le laboratoire LISA, spécialisé dans l’imagerie médicale et ayant des relations très étroites avec des experts médicaux. Dans le consortium, la présence des technologies de mesure de la qualité et d’un savoir-faire dans les tests subjectifs nous renforce dans l’idée que le développement du logiciel contribuera au progrès de la télémédecine.

Communiqué de presse

 

 

Logo-cnrsLogo-AtlanSticLogo-UniversiteNantesLogo-MinesNantesLogo-CentraleNanteslunamCOMUE